C'est à l'E3 2011 que Square Enix et Crystal Dynamics annoncent le nouveau reboot de la série Tomb Raider avec un épisode consacré aux débuts de Lara Croft dans le métier puisque l'aventure se déroule chronologiquement avant tous les précédents épisodes. Qui dit reboot dit évidemment changement, de quoi inquiéter les fans de la première heure. Si on pouvait voir en Tomb Raider une pâle copie de Uncharted à l'époque, il n'en est rien aujourd'hui manette en main.


"La jeune Lara s'apprête à affronter son pire cauchemar"

Partie en quête d'aventure et découvertes avec sa petite équipe, Lara va très rapidement se retrouver au milieu d'un cauchemar vivant. Alors qu'ils naviguent vers l'est du Japon à la recherche de vestiges du royaume de Yamatai, une tempête s'abat sur le navire poussant l'équipage à faire naufrage. Pendue tête à l'envers, Lara se réveille au milieu d'un endroit aussi glauque que sinistre. Pour survivre, elle va devoir utiliser son instinct et ainsi sauver l'équipage des occupants mystérieux de l'île et résoudre l'énigme qui leur permettra de fuir cet enfer. On retrouve donc aujourd'hui une Lara plus jeune et fragile que jamais, prête à en découdre.


"Les décors de l'île sont magnifiques"

Bien que l'histoire veut mettre en avant un côté survie à l'aventure, le gameplay lui est orienté vers l'action pure. L'arsenal de Lara est bien complet, vous permettant ainsi de varier entre les approches discrètes à l'arc ou de foncer dans le tas armé d'un fusil d'assaut. Ainsi, le côté survie est totalement laissé à part, et bien que l'on vous invite au début à chasser des animaux pour votre faim, cela ne sert en fait strictement à rien. Pour en revenir à l'arsenal, celui-ci peut être amélioré dans les différents camps de feu que vous trouverez lors de votre aventure. Les différentes actions que vous réalisez au cours de l'aventure vous fournissent des points d'expériences ainsi que des matériaux vous permettant d'améliorer vos compétences ainsi que vos armes. Bien sûr, cela reste encore peu développé et totalement dispensable.


"Le jeu regorge d'énigmes à résoudre"

Mais alors, où Tomb Raider puisse sa force ? Bien que l'aspect graphique ne soit pas le meilleur qu'on ait pu voir cette année, il faut admettre que les décors variés et vastes de l'île forcent le respect. En même temps que Lara, vous découvrez un univers incroyablement charmant et détaillé représentant les restes des vestiges Japonais de la seconde guerre mondiale. Encore mieux, l'île vous est totalement ouverte à l'exploration, et Lara peut ainsi se balader dans cette contrée sauvage et découvrir les nombreux tombeaux et énigmes cachées. L'île peut paraître petite aux premiers abords mais la sensation de voyage est bien là et ce notamment grâce aux lieux très différents tout au long de l'aventure. Pour en rajouter un peu plus, le jeu est fourmi de détails graphiques nombreux comme les blessures visibles sur le corps de Lara au fil de ses combats, le tout est vraiment adapté pour l'immersion du joueur, et on peut dire que ce point est réussi.


"La chasse est totalement optionnelle"

L'histoire, quant à elle, reste assez mal fournit; le contexte de base est très intéressant mais il est trop facile de prédire les évènements à venir. Ce qui fait le point fort du scénario est plutôt la relation entre Lara et le joueur : vous suivez une jeune femme fragile dans sa survie contre le danger comme un protecteur tout en découvrant à ses côtés les dangers et merveilles de l'île sur laquelle ni vous ni Lara ne connaissez rien. Pour améliorer un peu le tout, Lara peut trouver un énorme paquet de trésors, lettres et documents complétant le scénario conté pour ainsi avoir une meilleure vision de l'univers et de ses personnages.


"L'arsenal de Lara lui confie une grande mobilité"

Malheureusement, la durée de vie se veut vraiment faible et vous pourrez profiter de ce spectacle pour à peine moins de 10h de jeu, et un peu plus si vous vous jetez à la recherche des trésors. Rajoutez à tout ça un multijoueur optionnel mais non négligeable, proposant un contenu classique sur des cartes reprises de l'univers du mode solo où jusqu'à 8 joueurs peuvent s'affronter dans quatre modes différents.


"Les feux de camp servent à améliorer vos compétences"


Conclusion


On est finalement assez loin de ce que Tomb Raider pouvait nous proposer avant, mais est ce pour autant mauvais ? Cet épisode nous plonge dans une réelle aventure, courte mais passionnante, où l'histoire de notre jeune Lara pousse le joueur à partir à la découverte des merveilles de l'île sur laquelle s'est échouée notre aventurière. Réelle beauté visuelle, cette aventure reste tout de même très courte et perfectible notamment au niveau des systèmes d'expériences inutiles et à un côté survie négligé. Si vous cherchez une alternative à Uncharted plus vaste et plus sombre, alors Tomb Raider saura vous satisfaire par son expérience vidéo-ludique qui se doit d'être vécue.



Haut de Page

Retour aux articles

0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort