Biographie d'Utada Hikaru

Née le 19 janvier 1983 à New York, mais d’origine japonaise, Utada Hikaru est un talent remarquable du 21è siècle. Chanteuse et compositrice de musique japonaise, elle est connue au Japon depuis son adolescence grâce à des œuvres remarquables, mais sa popularité aux Etats-Unis et en Europe n’a vu le jour que par le biais de Kingdom Hearts, grâce aux chansons Simple and Clean et Sanctuary.

Dès l’âge de 13 ans, elle chante et sort un album anglophone sous le pseudonyme de Cubic U. Sa musique rencontre un succès très limité. C’est en fait à partir de 15 ans que sa renommée va croître radicalement, grâce à son album First Love. En effet, elle réalise ainsi plus de 7,65 millions de ventes à travers le seul Japon, et son album se place immédiatement à la tête des albums les plus vendus au Japon ! Cette position confortable lui assure dès lors un succès permanent pour toutes ses futures créations et compositions. Néanmoins, l’effervescence engendrée par First Love reste confinée au Japon et ne gagne ni les Etats-Unis, ni l’Europe.

C’est en 2002 qu’elle effectue un premier vrai contact avec les Etats-Unis et l’Europe, en participant à la bande originale de Kingdom Hearts, puis en 2005 de Kingdom Hearts II, avec Simple and Clean et Sanctuary, les versions anglophones des chansons japonaises Hikari et Passion. Le succès des deux jeux et la qualité de l’accompagnement vocal des scènes d’introduction lui assurent désormais une renommée mondiale.

Par la suite, elle conçoit encore de nombreux singles et albums et publie même des compilations qui rencontrent un succès phénoménal. En effet, trois de ses albums japonais parviennent à se classer au top 10 des meilleures ventes du moment à leur sortie, et ses singles réalisent presque toujours de très bonnes ventes. Elle reçoit même, au cours des années, plusieurs disques d’or qui viennent récompenser son travail d’une qualité exceptionnelle !

C’est pendant l’hiver 2010-2011 qu’elle annonce publiquement vouloir se retirer du monde musical pour se consacrer davantage à sa vie humaine, n’excluant cependant pas la possibilité de revenir sur le devant de la scène quelques années plus tard.


Haut de Page

Retour aux articles

0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort