Test > Kingdom Hearts Re:coded
Sorti en 2008 sous forme d'épisodes à télécharger sur téléphones mobiles NTT DoCoMo au Japon, Kingdom Hearts coded se voit vite attribué de fortes bonnes critiques auprès des joueurs nippons, tout comme la curiosité du reste du monde qui n'a pas eu la chance de poser la main sur cet opus. Square Enix décide donc de se rattraper en nous sortant un remake boosté d'améliorations pour nous faire découvrir les aventures cybernétiques de Sora.


Un message inattendu...


Cet épisode se passe directement après Kingdom Hearts II. Le Roi Mickey retourne à son château suivi par Donald et Dingo, tandis que Jiminy Cricket revoit son journal, divisé en 2 parties - une pour chaque aventure. Cependant, une chose incroyable s'est produite : les pages du journal ont été effacées ! Inspectant cela de plus près parmi ces pages blanches, il découvre un mystérieux message : "Leurs tourments s'apaiseront lorsque vous reviendrez", qui bien entendu, n'a jamais figuré dans le journal avant. Suite à cela, Mickey ainsi que Tic et Tac et le reste de la bande vont numériser les données du journal, obtenant un monde informatisé appelé le Cybermonde, retraçant tous les écrits. Cependant l'équipe sera interrompue par une mystérieuse alerte, car en effet le Cybermonde est attaqué par plusieurs bugs qui empêchent la lecture des données. Mickey va alors créer une donnée informatisée de Sora, dans le but de combattre ces bugs de l'intérieur et découvrir ce qui se cache derrière ce journal.


Un gameplay qui évolue, des graphismes et musiques qui stagnent


Les graphismes de Kingdom Hearts Re:coded se rapprochent beaucoup de ceux de 358/2 Days, mais pourquoi se plaindre ? C'est du très haut niveau pour la Nintendo DS, la qualité de la 3D ne peut être reprochée, on retrouve avec joie les mondes de Kingdom Hearts refaits pour cet épisode DS (à noter bien sûr que certains mondes n'ont pas subi de changement par rapport au précédent opus sur DS). La qualité des cinématiques est, comme toujours, remarquable. Les dialogues, eux, se feront à la The World Ends With You par images fixes et donc peu intéressants. On regrettera quand même que des problèmes de caméra persistent, notamment qu'elle soit aussi dure à manier.


Coded se démarque de son prédécesseur par son gameplay, en effet nous retrouvons avec joie le système de commandes de Birth by Sleep, remixé pour cet épisode DS. Nous avons donc une barre de commandes, et une jauge Horloge présents sur l'écran suivi de la barre HP. La jauge Horloge est similaire à la jauge de commande présente dans Birth by Sleep. En utilisant des compétences et en attaquant ses adversaires, elle se remplira peu à peu ; l'horloge dispose de 4 niveaux, chacun possédant plusieurs compétences ici appelées "Surcadences". Les Surcadences vous octroient des effets supplémentaires lors des combats, uniquement quand le niveau d'horloge requis est atteint. Chaque Keyblade possède sa propre jauge horloge avec ses propres surcadences, et chaque Keyblade possède 5 niveaux d'évolution qui déverrouilleront certaines surcadences non disponibles au départ. Une fois le niveau maximal de la jauge horloge atteint, il est possible d'effectuer une action "Achever" tout aussi similaire que dans Birth by Sleep. Ces actions se trouvent un peu partout dans le jeu et peuvent être équipées dans le menu. Il existe 3 types d'actions : Classique, Défi, Shoot 3D.


En ce qui concerne les commandes, rien ne change ; nous retrouvons un menu de commandes appelé "Actions Matrix" avec plusieurs slots disponibles pour y placer celles-ci. Chaque slot possède 2 cases ; en y plaçant 2 commandes précises, une nouvelle peut être créée temporairement : il vous faudra maximiser les CP des 2 commandes pour pouvoir les convertir en une nouvelle commande. Les CP s'obtiennent au fil des combats. La diversité des commandes quant à elle est faible, nous aurons quelques faibles commandes d'attaques, pouvant être combinées à un élément pour recréer cette même commande avec l'élément en question, quelques magies et des commandes à part et très puissantes. Chaque commande utilise de la "Mémoire", et si le pourcentage maximal de mémoire est dépassé, vous ne pourrez pas utiliser les commandes.

Niveau équipement, Sora peut s'équiper d'une Keyblade, d'une action Achever et d'un accessoire (jusqu'à 4 accessoires par la suite avec la Matrix Etat). Vous gagnez une Keyblade par monde et 4 Keyblades sont disponibles en Extra.

Rapprochons-nous maintenant de la Matrix Etat. C'est la base du jeu et des statistiques de Sora. La Matrix Etat est une sorte de circuit électroniques disposant de plusieurs fonctions et surtout des slots de fiches. Ces fiches que vous gagnez dans le jeu représentes les statistiques de Sora, ainsi à chaque fois que vous insérer une fiche dans la Matrix, les stats de Sora augmente, en fonction de la fiche inséré (Fiche de Puissance, Défense, Niveau +, etc...). La Matrix Etat dispose aussi d'autres fonctions, en reliant plusieurs fiches jusqu'à un certain dispositif appelé "Triche", vous pourrez l'activer et l'utiliser par la suite. Les Triches suivantes sont disponibles après activation : Triche Difficulté, Triche Taux Objets, Triche Prime, Triche CP et Triche HP. La Matrix Etat vous permets aussi de déverrouiller des slots supplémentaires pour vos commandes et accessoires. Notez aussi que certains bugs sont présents sur la Matrix Etat, il vous faudra des fichiers "débugueur" pour les détruire et accéder à certaines parties.


La Bande Son reste quasiment la même ; vous retrouvez les thèmes de chaque monde, en original, et quelques nouveaux titres faits pour les failles et les nouveaux boss. De ce côté-là c'est dommage, mais on ne pouvait pas attendre mieux de toute façon.


Un monde entouré de bugs


Notre Sora informatisé débutera sa quête sur l'Ile du Destin comme jadis. Cependant cette fois-ci, l'île est envahie par les bugs ! Les bugs sont représentés par des blocs appelés banalement Bug Blocs qu'il vous faudra détruire selon vos envies. Il existe plusieurs types de bug blocs, chacun possédant un effet propre, certains vous donneront même des objets inédits. A certains moments de l'aventure, vous remarquerez des différences avec le monde réel ; les bugs influencent l'environnement comme beaucoup d'autres choses. Pour empêcher cela, Sora doit chercher des failles dans lesquelles les bugs doivent être éliminés pour rétablir l'ordre dans le monde en question. Dans une faille, sur chaque pallier vous sera proposé un défi ; ce défi vous permettra d'augmenter votre prime si vous la réussissez. Les Primes sont des points que vous accumulez dans les failles que vous échangez à la fin contre diverses récompenses.



L'objectif principal de Sora dans chaque monde est bien sûr d'éliminer le bug principal responsable des effets néfastes. Ces bugs se trouvent dans les Serrures, que vous trouvez automatiquement après avoir accompli les requêtes de chaque monde. Et c'est là que ça devient compliqué, car les Serrures propulsent Sora vers des dimensions totalement buguées. Vous aurez droit à de la Plateforme 2D, du shoot'em up 3D, ou encore du RPG tour par tour, tout cela en fonction du monde. Ces éléments forts intéressants ne sont que des passages pour chaque monde mais sont très bien élaborés. Dans le mode Plateforme 2D, Sora perd tous ses pouvoirs, il ne peut qu'attaquer et se déplacer latéralement (logique) et bien sûr, Sauter. Les commandes ne sont pas disponibles mais certaines d'entre elles peuvent être obtenues avec utilisation limitée (et perdues totalement si Sora tombe dans le vide).
Dans le mode Shoot 3D, Sora cours seul, vous pouvez le déplacer de gauche à droite et sauter. La commande Attaquer permet à Sora d'envoyer des boules de lumière vers l'avant, et peut aussi verrouiller plusieurs cibles, en retenant le bouton A, pour envoyer plusieurs boules en même temps après avoir relâché le bouton. Ici aussi les commandes ne sont disponibles que par obtention dans le niveau et avec utilisation limitée. Dans le mode RPG, Sora peut être accompagné de 2 alliés (ici ça sera Hercule et Cloud). La compétence Attaquer permet à Sora d'attaquer l'adversaire une fois ou plusieurs si vous appuyez correctement sur le bouton avec un timing précis. Les commandes possédées se transforment en des commandes spécifiques pour ce mode, et peuvent être combinées pour une commande plus puissante. Comme ce mode l'indique, tout cela se passe en tour par tour évidemment, vous rencontrez les ennemis sur la carte et en les approchant, le combat s'enclenche. Vous aurez droit également à des commandes bonus appelées "Capacités-G" octroyant divers effets après utilisation, sur le groupe entier.


Une aventure qui progresse lentement


Dans Kingdom Hearts Re:coded, l'objectif est simple : Vous devez chercher la cause des bugs dans chaque monde pour en trouver les failles, puis la Serrure qui vous emmènera voir le boss principal du Monde.

L'histoire se développera à partir de ceci. Etant donné que l'objectif est de découvrir la signification du message dans le journal, ne vous étonnez pas si votre quête semble dériver sur un tout autre point pendant un moment. L'aventure est censée retracer les événements du premier opus. Nous retrouvons donc l'Ile du destin, la Ville de Traverse, le Pays des Merveilles et d'autres mondes déjà bien connus. Comme déjà dit, chaque monde aura une requête à vous proposer, aider les habitants car les bugs les ont rendus fous ou alors réparer ceci ou cela, bref la routine pour Sora. Le scénario n'est donc pas le point fort du jeu, comme Sora est occupé par tout ces bugs, l'aventure pour déchiffrer le message commencera vraiment très tard après des heures de dur labeur, et finalement Re:coded ne nous promet pas un bonheur complet en ce qui concerne les révélations ou encore des informations sur la trame principale.


Un autre point important à souligner est la difficulté de l'opus, il est clair que l'obtention des fiches level up n'est pas aisée ici, et qu'il est conseillé de prendre le temps de bien préparer ses commandes et sa Matrix Etat avant de se frotter aux Serrures, car elles en feront souffrir plus d'un. Comptez une bonne quinzaine d'heures pour finir le tout. Bien sûr, vous pouvez augmenter le tout si vous décidez de ré-explorer les mondes grâce aux points de sauvegarde pour trouver les failles bonus, obtenir ainsi les keyblades restantes, les commandes, compléter la Matrix Etat et obtenir tous les trophées disponibles dans le journal du menu, ou encore faire un tour dans le mode Avatar qui vous permet de créer votre propre Avatar et l'échanger avec vos amis, le tout accompagné de défis informatisés.


Conclusion


Kingdom Hearts Re:coded n'est pas un épisode à laisser à part, il possède de nombreux atouts comme de nombreux défauts, mais il reste un point très puissant pour la DS et une aventure à ne pas négliger si l'on souhaite à tout prix en savoir plus sur la série. Disposant ainsi d'un gameplay très dynamique mais d'un scénario qui se veut vraiment mou à certains moments, Kingdom Hearts Re:coded ne fera pas le bonheur de tout le monde, mais saura se faufiler dans tous les cas comme étant un inévitable sur DS.



Haut de Page

Retour aux articles

0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort